AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-- Nous manquons de membres du Vatican. Ils sont cruciaux pour l'intrigue du forum.

Partagez | 
 

 Recherches et decouvertes, suite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
.................................
Messages : 71
Célébrité sur l'avatar : Drew Barrymore
Copyright avatar : Litlemusa

- EVERYDAY IS NOT MY DAY -
État civil: Celibataire
Classe sociale: Classe Moyenne
Conflit intérieur:

MessageSujet: Recherches et decouvertes, suite   Mar 24 Mai - 19:07

Qui aurait cru que le trajet serait aussi... Long ??? Combien de fois avait-elle regretté d'avoir aborder cette inconnue ? Et combien de fois avait-elle jeté un regard culpabilisateur au ciel, se disant que le « hasard » était quand même une drôle de chose : elle se plaignait de devoir faire ses recherches elle-même à la bibliothèque sur les derniers événements récents, à cause de la disparition de leur chercheur le plus efficace : Arthur Daniels, et voilà qu'elle tombait nez à nez avec sa fille, détentrice d'un petit carnet remplis de notes codés avec celui des Défenseurs de L'Ordre... D'un côté, elle aurait pu l'ignorer, faire comme si de rien n'était et passer son chemin...

Mais c'était sans compter sur la curiosité de la jeune femme ! Elle ne pouvait décidément pas s'empêcher de metter son nez partout et de l'ouvrir quand il ne fallait pas ! Résultat, la voilà en train de chercher la meilleure façon d'annoncer au père Standford comment elle se retrouvait là avec elle et qu'il faudrait lui parler du vrai travail de son papa. Elle espérait que le fait qu'elle soit en possession du carnet joue en sa faveur, surtout si il permettait à l'Ordre de retrouver plus facilement sa trace !
Elle aurait volontiers fait un détour pour aller demander conseil ses parents, mais la route se faisait suffisamment assez longue comme ça pour en rajouter encore !
Assaillit de questions, de regards transperçant, de silences gênés, de tentative d’échange de banalités, bref , une ambiance plutôt gênante !

Lorsqu'enfin elle aperçut l'entrée de l'église, Élie croisa les doigts de toutes ses forces pour que le prêtre s'y trouve, qu'il n'ait pas changé son emploi du temps au dernier moment et qu'elle se retrouve à passer encore toute la soirée avec la jeune Anne qui ne tenait pas en place ! La c'est sur, elle finirait par tout lui raconter, et temps pis pour les conséquences ! Son équilibre mentale était en jeu !!

« Nous y voilà, maintenant plus un mot, laisse moi parler, c'est une affaire délicate !! » lui lança-t-elle tout bas, accompagné d'un regard qui signifiait que si elle produisait un son de trop, elle pourrait rentrer chez elle bredouille !
En pénétrant dans l’Église, elle respira un grand coup, apprécia la fraîcheur des lieux et son silence, et se planta au milieu des rangés de banc un moment. Quand enfin elle aperçut l'homme de la situation, elle lâcha un grand soupir de soulagement ! Il venait juste de finir de discuter avec un de ces habitués, et elle s'approcha de lui rapidement avant qu'un autre ne lui pique son tour.

« Bonjour mon père ! Belle journée n'est-ce pas ? » dit-elle en prenant un ton presque trop naturel. Voyant qu'il insistait du regard sur la demoiselle qui trépignait derrière elle, Élie se jeta à l'eau.
« Bien, père André, je vous présente Anne,... Anne Daniels... ! La fille d'arthur! » dit-elle en pensant très fort *Pas taper pas taper !*
Et avant qu'il n'ai pu dire quoi que ce soit de plus, elle les entraîna à l'abri des oreilles indiscrètes.
« Je pense qu'on devrait aller discuter un peu en privé, non ? » conclu-t-elle avec un grand sourire. Si Dieu était avec elle, il aurait fait en sorte que le père André ai eut droit à un trés bon massage relaxant et qu'il soit en de bonnes dispositions!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
.................................
Messages : 106
Célébrité sur l'avatar : Harrison Ford
Copyright avatar : Arlaslyn

- EVERYDAY IS NOT MY DAY -
État civil: Prêtre
Classe sociale: Classe Moyenne
Conflit intérieur:

MessageSujet: Re: Recherches et decouvertes, suite   Mer 1 Juin - 15:38

L'ordre des défenseurs possédaient plusieurs "sanctuaires" au sein même de Londres. D'ordinaire, lorsqu'il venait à Londres, André utilisait préférentiellement celui situé le plus près de son église, Notre Dame de France située dans le quartier de St Jame's, que ce soit pour entreposer les documents les plus importants qu'il possédait à Londres ou que ce soit pour les réunions avec ses hommes de main. Seulement voilà, les attaques se répétant et se faisant de plus en plus audacieuses, il avait décidé de déplacer son "QG" de Londres en utilisant désormais préférentiellement un autre sanctuaire. Celui situé sous les bases de la Cathédrale Saint Paul.

Cela ne s'était pas fait sans mal. Il avait fallu convaincre le prêtre responsable de ladite cathédrale, qui, s'il connaissait et soutenait, même sans y adhérer pleinement, les actions d'André, n'avait pas vu d'un bon oeil cette recrudescence d'utilisation de ses souterrains. Il trouvait, comme il l'avait clairement dit à André, que tout ceci était dangereux. André ne pouvait le nier. Mais son dernier argument de choc, à savoir qu'il était le dernier de l'ordre et qu'il se devait de changer régulièrement de "sanctuaire" et d'utiliser à tour de rôle tous ceux situés à Londres, avait suffit à apaiser les craintes de son confrère. Ceci n'était donc que temporaire. Ce sanctuaire ne serait utilisé principalement que quelques temps et serait ensuite remplacé par un autre et ainsi de suite. André comptait ainsi en changer tous les mois, ou à chacun de ses voyages et ses hommes de main ne seraient mis au courant de son choix de sanctuaire principal qu'au tout dernier moment pour éviter les fuites. Il était hors de question de prendre dès lors le moindre risque inutile.

C'ets ainsi qu'André cotoyait plus que d'habitude cette fameuse et magnifique cathédrale. La messe ddu soir venait de finir et quelques fidèles, comme souvent, avaient voulu dire un petit mot aux prêtres ayant officié. André, ayant été convié à officié avec son hôte, n'avait donc pu échapper à cette coutume. Pas que cela l'embêta d'une quelconque manière, mais il devait avouer sentir la fatigue s'accumuler et il avait bien du mal à accorder toute l'attention que les fidèles lui réclamaient parfois. Mais celui-ci était le dernier et le remerciait déjà chaleureusement, tandis qu'il prenait congé. André s'apprêtait alors à tourner les talons et à aller s'isoler dans le fameux sanctuaire pour réfléchir en paix et si possible prier un peu aussi dans la quiétude de la douce solitude. Mais c'était compter sans une certaine jeune femme...

« Bien, père André, je vous présente Anne,... Anne Daniels... ! La fille d'arthur! »

"Elie. oh chère Elie, qu'as-tu donc encore fait", avait-il envie de dire, se retenant de peu de lever les yeux au ciel en un geste de prière. Prière pour que le Seigneur lui accorde un peu de patience. Une patience rudement mis à mal ces derniers temps. La fille d'Arthur. Ni plus ni moins. Comme si la perte d'Arthur n'était déjà pas un coût du sort des plus désastreux pour eux, encore un ne pouvait-il que penser, il fallait que maintenant Elie mêle sa fille dans cette sordide histoire, quitte à l'exposer à un grave danger. Tant que la jeune femme ne savait rien, elle ne risquait rien, estimait le veux prêtre. Mais...

Mais maintenant qu'elle venait de mettre les pieds dans cette église, maintenant qu'Elie venait de la conduire à lui, le jeune femme ne serait plus considérée comme innocente et ignorante. Anne était dès lors en danger, estima-t-il rapidement. Il n'avait donc plus le choix, que celui d'accéder à la requête d'Elie.

C'est donc, non sans fusiller consciencieusement Elie du regard, qu'il intima silencieusement aux deux jeunes femmes de le suivre.

- Je suis heureux de faire votre connaissance, mon enfant, fit-il enfin à Anne, tout en lui indiquant une porte et l'invitant à emprunter le long couloir que cette porte cachait. Je déplore la disparition de votre père. C'était un grand ami.

Et il ne mentait pas. Ce n'était d'ailleurs pas dans ses habitudes de mentir....

- Suivez-moi. Nous pourrons discuter en paix et sans crainte d'êre dérangés ici-même, fit-il, alors qu'il pénétrait dans une petite pièce circulaire où tronait une table et des chaises.

On pouvait voir dans le fond de la pièce, cachée dans l'ombre, une lourde porte aux verrous consciencieusement fermée. La porte qui menait en fait au véritable sanctuaire, cette salle n'étant qu'une antichambre de celui-ci. La fameuse pièce dans laquelle il recevait les personnes n'étant pas censées être au courant de l'existence de l'ordre.

- Voulez-vous quelque chose à boire ? S'enquit-il tout en offrant un siège aux deux jeunes femmes, puis se dirigeant vers le petit meuble non loin. Nous n'avons toutefois aucun alcool à vous offrir. Thé, café, eau fraiche... Ah si un peu de vin rouge si cela vous dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
.................................
Messages : 79
Célébrité sur l'avatar : Natalie Portman
Copyright avatar : Géram

- EVERYDAY IS NOT MY DAY -
État civil:
Classe sociale:
Conflit intérieur:

MessageSujet: Re: Recherches et decouvertes, suite   Ven 10 Juin - 8:57

Si en se levant ce matin, Anne s’était imaginé un instant embarquer dans un voyage aussi périlleux et dans chaque remous la menait encore plus loin vers l’incompréhension et surtout vers de nouvelles questions. Celles-ci fusaient dans son esprit à une vitesse folle. Est-ce qu’un jour son cerveau arrêterait de réfléchir autant pour revenir à une normalité et une quiétude bien plus paisible? Anne en doutait et se retrouver au pied d’une église ne faisait que la confirmer en ce sens. Hélas pour le bien être mental de la jeune femme mais tant mieux pour ce qui la remuait au plus profond de ses entrailles: son père et sa disparition des plus mystérieuses.

Tout le long du trajet, Anne suivait en silence Elie Nemrod, même si celle-ci semblait vouloir de temps à autre échanger avec elle quelques banalités. Anne lui jetait de temps à autre des regards furtifs, essayant de cerner ce personnage bien étrange. Trop jovial et mystérieuse à la fois. Là aussi trop de questions. Qui était-elle vraiment? L’histoire d’être élève de son père, Anne avait un peu de mal à y croire. Elle ne faisait pas vraiment élève modèle. D’ailleurs à quoi ressemblait-elle? En tout cas, pas à elle. Elle devait être loin des salons mondains et des soucis premiers du monde d’Anne. Peut être rien que pour cela, la jeune aristocrate suivait sans broncher et sans connaitre une inconnue.

D’un geste machinal, elle serra un bout de couverture du livret paternel rangé avec soin dans la poche de son manteau. Apparemment, il semblait contenir au moins un lien avec sa disparition et cette étrange femme.

Le silence fut rompu devant la porte de l’église. Anne se sentait mal. Elle n’avait jamais été très pieuse, certes, mais elle respectait plus que tout sa religion et là l’église était tout sauf anglicane. Sa mère la renierait et jetterait dehors sur le champ rien que du fait de se trouver devant la lourde porte en bois.
Elle se stoppa un instant avant de renter en respirant profondément et calmement. Dieu lui pardonnerait-il cet affront? Prions pour que oui.

Comme promis à Miss Nemrod, Anne ne dit mot et la suivit jusqu’à un homme de foi d’un certain âge. Anne ne put s’empêcher de le détailler à outrance. Mais qu’importe, il était un des élément du tableau, et elle estima en avoir le droit. Après tout en quoi un prêtre pourrait lui venir en aide, même si celui-ci avait surement le même âge que son père.
Là aussi elle le suivit sans un mot. Trop intriguée par le lieu et par l’étrangeté de la situation.
Là aussi elle refusa par un murmural non du bout des lèvres pour décliner l’offre de l’homme de foi. Elle ne voulait que savoir, entendre.
Tout dans son attitude et sa tenue montraient que la loi du silence était ici trop pesant pour elle et que seul savoir devenait vital.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
.................................
Messages : 106
Célébrité sur l'avatar : Harrison Ford
Copyright avatar : Arlaslyn

- EVERYDAY IS NOT MY DAY -
État civil: Prêtre
Classe sociale: Classe Moyenne
Conflit intérieur:

MessageSujet: Re: Recherches et decouvertes, suite   Lun 11 Juil - 7:54

- Je vais prendre un peu de café moi-même si cela ne vous dérange pas, fit-il toutefois à l'attention de la jeune femme qui déclinait toutes ses offres. Elie ? Du café aussi je suppose ? Fort, sans sucre et double dose ? S'enquit-il dans un demi sourire adressé à la jeune femme d'armes qui était restée légèrement en retrait.

C'était plus une affirmation qu'une réelle question. Il connaissait suffisamment les goûts de cette chère Elie pour avoir besoin de demander. Et se disant, il s'empressa de faire bouillir de l'eau, sur le petit réchaud qui était resté à disposition ici. Une eau qui ne mit pas longtemps à frémir et qu'il put rapidement passer dans le filtre à café. Ou quand les vieilles moeurs avaient la vie dure.... Il ne fallut pas plus de deux petites minutes, qui se passèrent dans un lourd silence, lourd de pensées confuses et de prières pour André, avant qu'il ne tende sa tasse à Elie et qu'il ne s'installe à une chaise autour de la table avec sa propre tasse.

- Je pense que nous allons en avoir pour un moment. Autant vous asseoir Mesdemoiselles, offrit-il de nouveau cette fois en indiquant des chaises aux deux jeunes femmes d'un geste presque autoritaire de la main.

Il n'allait quand même pas resté le seul assis dans cette pièce ? Et ses vieux os n'allaient pas tolérer de rester des heures durant debout non plus...Ils avaient été déjà bien mis à mal ces derniers temps !

- Je connais bien votre père Miss Daniels, commença-t-il alors, choisissant d'attaquer de suite.

Visiblement aucune des deux n'étaient décidé à parler et à briser ce silence pesant. Inutile de tourner autour du pot. Maintenant qu'Elie avait amené la gamine ici, autant lui dire de quoi il en retournait. Peut-être pas tout lui dire, pas encore, mais... L'heure des révélations avaient sonné, dirait-on. Et n'avait-il pas besoin de recrues ? La fille de Daniels ne pourrait-elle pas en faire une bonne ? Hum... C'était à réfléchir. Et se fustigeant soudain de s'être replongé dans ses pensées, en laissant de nouveau planer un silence tendu entre eux, il reprit la parole, de son ton calme et serein mais de celui d'un homme également habitué à commander :

- Et je ne le connais pas pour ses prétendues cours.

Là, c'était direct.

- En fait votre père, un bon ami à moi je dois bien l'avouer, était aussi un informateur hors paire pour notre cause. La cause de l'Eglise. La cause de l'Ordre.

Un long soupir lui échappa, avant qu'il ne reprenne :

- Connaissez-vous ce qu'on appelle les "mythiques" ? Votre père a dû vous en parler non ? Du moins sous forme de contes et légendes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
.................................
Messages : 79
Célébrité sur l'avatar : Natalie Portman
Copyright avatar : Géram

- EVERYDAY IS NOT MY DAY -
État civil:
Classe sociale:
Conflit intérieur:

MessageSujet: Re: Recherches et decouvertes, suite   Dim 17 Juil - 14:11

Anne se sentait nerveuse au possible. Elle serrait entre ses doigts frêles sa robe de mousseline, comme pour se raccrocher à quelque chose de réel. Car oui, il fallait dire que pour une première sortie dans le monde des vivants, seules, sans chaperon, et sans surveillance aucune, la jeune fille était servie.
Déjà, elle se retrouvait dans une église catholique, et rien que pour ça, c'était une aventure. Non pas que la religion régissait chaque pensée de la jeune fille, mais quand même. Et que son père puisse entretenir un lien avec eux, d'une façon ou d'une autre, relevait de la farce. D'ailleurs Anne se demanda un instant si s'en était pas une. Que le prêtre et la jeune fille cherchaient à l'endoctriner dans une quelconque secte religieuse. A y bien réfléchir, ça pouvait y ressembler. Anne avait l'air mystique avec son carnet de code et un peu perdue. Et il y avait de quoi! La jeune fille à l'allure joviale était une sorte de rabatteuse et le grand gourou avec sa politesse et son amabilité de bon hôte faisait le reste. Puis le coup du café noir pouvait être une sorte de code secret entre eux. Une langue connue uniquement par les adeptes, une sorte de « bonne prise ma fille, celle là à l'air des plus idiotes. » Anne se sentait du coup encore plus mal à l'aise et s'assit lentement sur la chaise quand le prêtre lui propose. Elle se glissa dessus comme un serpent alourdit par son repas frugal.
Mais elle n'était pas prête à fuir, ahhh ça non. Elle voulait connaître le fin fond de cette histoire, car s'il s'avérait que cet homme connaît réellement son père, peut être lui fournirait-il une piste.
Et il confirma ses pensées, même si ce ne fut pas une surprise aux dire de la jeune femme qui l'accompagnait. Mais la suite fut trop dure à entendre et à comprendre. Trop d'informations données en un trop court laps de temps. Déjà son père ne donnait pas vraiment des cours. Alors que faisait-il ? Pourtant il était connu à l'université et il avait une rente. C'était absurde. Et en plus il servait la cause de l'église catholique. Là c'était le pompon voir la cerise sur le gâteau. Et jamais au grand jamais elle avait entendu parler d'un quelconque ordre émanant d'une église. Pour sa défense, elle ne connaissait pas les méandres de la hiérarchie catholique. Elle avait suffisamment à faire avec l'église anglicane.
A la question du père, elle blanchit. Pourquoi lui posait-il se genre de question. Il l'a prenait pour une inculte. Pour une poupée de bonne société qu'on pose et qu'on bouge que les grands soirs.

« -Bien sûr que je connais les êtres qui peuplent les légendes. » se défendit Anne.

Se fut tout. Elle ne put sortir un mot de plus. Sa gorge était nouée et les mots se coinçaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
.................................
Messages : 71
Célébrité sur l'avatar : Drew Barrymore
Copyright avatar : Litlemusa

- EVERYDAY IS NOT MY DAY -
État civil: Celibataire
Classe sociale: Classe Moyenne
Conflit intérieur:

MessageSujet: Re: Recherches et decouvertes, suite   Mar 19 Juil - 11:38

La situation aurait pu être pire, oh oui bien pire! La jeune femme avait réussit à éviter le regard noir et transperçant qu'elle avait prévue de recevoir de la part du prêtre, et la demoiselle avait l'air de prendre l'affaire mieux que ce qu'elle l'avait espéré! Elle s'était attendue à devoir la retenir par quelconque stratagéme, peut-être pas par la force, mais pas loin.
Il leur fallait les renseignements qu'elle possédait, ils s'avéreraient peut-être précieux! Et dans le cas contraire, au moins ils s'étaient fait une nouvelle alliée, on pourrait toujours lui trouver quelque chose d'utile à faire, en canalisant toute cette énergie qui menacé de sortir de son corps en fesant exploser la petite salle. Mais le père André semblait avoir réussit à capter son attention et à la maintenir en place en lui proposant un simple café. Bah, ce n'était pas pour rien qu'il était l'un des pères fondateur de l'Ordre : sa présence et son charisme était suffisant à imposer le silence même à Elie!

La jeune femme se détendit lorsqu'il lui proposa un café comme à son habitude, signe qu'il n'était pas rancunier de cette dernière lubie qu'elle lui fesait subir. Elle accepta la boisson chaude avec grand plaisir et s'assie non à mi-distance des deux protagonistes. Juste au cas où, pas trop loin du prêtre pour assurer sa protection si jamais leur invitée se révélée une infiltrée des illuminated venu ajouter la tête d'André sur son mur à trophé de chasse, mais pas trop loin d'Anne et de la porte d'entrée, au cas où cette dernière voudrait s'enfuir précipitemment. Selon ce qu'ils allaient lui rêveler aujourd'hui, il était hors de question qu'elle sorte d'ici sans avoir comprit l'importance de ne pas souffler un mot à quiconque en dehors de ces murs. Et donc pour cela il fallait qu'elle écoute jusqu'au bout la petite histoire de père André.

Elle laissa son mentor lui exposer la situation calmement , puis décida de l'aider un peu. Elle l'avait déjà vu à l'oeuvre en tentant de convaincre quelqu'un de se rallier à leur cause, et un peiti coup de main n'était peut-être pas de trop...

"Bien sûr... " souffla-t-elle. "Et tu sais donc que les légendes sont à la base tirées de faits rééls, n'est-ce pas?" lui dit-elle sur un ton un peu ironique pour l'encourager à debatre sur le sujet qui les interessés.
Elle la laissa méditer sur sa phrase quelques secondes, puis aprés un discret coup d'oeil vers son patron pour avoir son aval, elle enchaina:
"Disons que ton père était... un spécialiste des... Légendes. Toutes ses recherches portaient sur ce sujet. C'est ce qui nous a amené à nous rencontrer, puis à nous... associer, en d'autre thermes."

Et hop, une information de plus pour la jeune fille. Voilà qui devrait lui laisser matière à réfléchir pendant un petit moment, mais elle ne parviendrait sûrement pas à la bonne ocnclusion toute seule... Il faudrait encore un peu l'aiguiller. Mais elle laisserait le soin à André de lui apporter quelques indices supplémentaire.... Le coup du "croyez-vous au loup-garou" passait toujours mieux dans la bouche du vénérable prêtre que de celle de la jeune femme. Dison que c'était plus crédible, et si ils ne voulaient pas avoir l'air de parfait dingues, autant mettre toutes leur chance du même côté!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm Contenu sponsorisé
.................................

MessageSujet: Re: Recherches et decouvertes, suite   

Revenir en haut Aller en bas
 

Recherches et decouvertes, suite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE CURSE DIARY ™ :: Bloomsbury :: Cathédrale Saint-Paul-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit