AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-- Nous manquons de membres du Vatican. Ils sont cruciaux pour l'intrigue du forum.

Partagez | 
 

 Mais... Je suis où là?(libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
.................................
Messages : 11
Célébrité sur l'avatar : Ben Barnes
Copyright avatar : Banana Hammock!

MessageSujet: Mais... Je suis où là?(libre)   Ven 29 Avr - 19:40

Matthew était, pour ainsi dire, perdu. Lui et quelques hommes de mains avaient fait une descente dans les bordels de Londres pour y dénicher une Succube. Tout semblait aller très bien. Les prostituées avaient dût les prendre pour des mafieux ou quelque chose s'y rapprochant. En tout cas, elles ne leur firent pas de charme, au contraire, elles se tinrent éloignées d'eux l'air inquiètes. Ils jetaient évidement des coups d'œils furtifs partout, autant par curiosité plus ou moins malsaine, que pour savoir si les choses pouvaient rapidement tourner mal. Ils allèrent voir la maitresse des lieux. Charles. le plus âgé d'entre eux. lui dit:

-Nous aimerions voir une certaine Catarina, qui à l'habitude d'offrir ses services à votre établissement d'après nos informations.

Tout ça fut dit d'un ton sûr et presque froid, calme, mais inquiétant. De plus, ils étaient tous bien habillés, ce qui contrastait avec le milieux ambiant, et sous entendait qu'ils avaient de l'argent, de l'influence et que la maitresse des lieux avaient intérêt a coopérer. Dean, à côté de lui, maltraitait (?) ses mains et tremblait légèrement. Il venait juste d'arriver. Mais malgré tout, il avait l'impression qu'il allait s'habituer beaucoup plus rapidement que lui. Il le prit comme à l'habitude il se traita d'idiot, puis se promis de continuer ses efforts. La maitresse des lieux les regarda tous de travers les uns après les autres, puis finit par dire:

-Par là. Je vous accompagne.


Ils entrèrent ensuite dans une pièce et Charles se tourna vers lui pour lui demander de garder la porte. Il finit par entendre des cris - bien que hurlements fut plus prés de la vérité - puis il entendit un "salut beau brin" avant de reçevoir un coup sur la tête bien placé avant d'entendre un coup de feu. Quand il se réveilla, il ne se retrouva, ni en prison, ni dans le bordel, ni dans une chambre à côté. Il se retrouva dans un parc, la main en sang, ses vêtements déchirés, des traces de griffures sur ses bras et peut être visage tout seul, avec de sang et de lutte juste à côté (?)...

Édit administration: 20 lignes = 400 mots. Tu en as présentement 340, ce qui signifie qu'il t'en manque environ 60 pour les atteindre. Si tu as de la difficulté à compter tes mots ou a un écran possédant une résolution moindre que 1280 , tu as un compteur ICI pour t'aider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
.................................
Messages : 19
Célébrité sur l'avatar : Robert De Niro
Copyright avatar : © Géram

MessageSujet: Re: Mais... Je suis où là?(libre)   Jeu 9 Juin - 19:35

L'avantage à avoir une promotion dans le boulot d'inspecteur, c'est qu'on peut se vanter de donner des ordres aux autres sans se le faire reprocher. Le désavantage, c'est que lorsqu'un pépin se présente, vous êtes celui vers qui tout le monde se tourne sous prétexte que vous êtes le plus vieux et fonceur. Il ne dirigeait pas Scotland Yard, cette tâche incombait à Warren Logan. Mais lorsque monsieur n'était pas au poste, on se tournait vers le plus âgé en se disant qu'il ne serait pas une grande perte si les choses tournaient mal. Ce jour là, une jeune fille qui n'avait même pas encore l'âge de se marier, était arrivée en trombe dans la bâtisse, apeurée et la robe blanche salie par la boue. Elle avait dû tomber dans sa hâte de venir avertir les autorités de sa trouvaille. Un homme disait-elle de sa voix cristalline et cassée. Il était ensanglanté et allongé dans un parc, non loin du poste. Elle ne s'était pas approchée de lui, de peur qu'il ne soit mort, ou pire, armé et dangereux psychopathe.

La conclusion hâtive de l'inspecteur Bolen? La fillette avait joué avec des amis dans le parc du quartier, s'était imaginée que leur histoire abracadabrante était véridique et avait paniqué quand ils lui avaient joué un tour. Sa deuxième conclusion si la première se trouvait être faussée? Un ivrogne qui n'avait pas eut la chance de passer la nuit dans la taverne où il avait sombré dans l'alcool et le whisky, qui s'était endormit au beau milieu d'en endroit public après s'être battu avec un autre habitué de la bouteille. Il n'était pas un pessimiste, mais un réaliste. Il savait que les statistiques à ce jour lui donnaient raison. Il y avait bien peu de chance pour qu'un cadavre ne soit lancé dans un parc, question qu'on tombe dessus sans le chercher. Puisque tout le monde semblait avoir mieux à faire que de répondre à la demande de vérification de routine obligatoire, il avait été obligé de quitter son douillet bureau pour se rendre à l'endroit où la petite demoiselle en devenir avait eut si peur. Sans grande attente de danger, il avait quand même pris la peine d'apporter son pistolet au cas où on lui réserverait une petite surprise.

Le sergent qui avait reçu la signalisation de l'enfant lui avait donné les coordonnés de l'emplacement, puis il s'y était ensuite dirigé à pied, ne prenant pas se bicyclette pour une non urgence évidente. Les risques de dangers étaient des plus minimes vu le témoin peu âgé qui avait la déposition, mais c'était lui qui devait se déplacer parce qu'on ne voulait pas prendre de chance et tomber dans un piège. Belle solidarité envers les personnes plus âgées de trente ans. Une fois arrivé sur place, il ne lui fallu pas une éternité avant de trouver l'homme dont parlait la petite peureuse pleurnicharde. Étendu dans l'herbe, il avait du sang sur les mains et des lacérations sur les bras. Alors qu'il avait dans l'idée de se rapprocher de lui encore un peu pour prendre son pouls, l'individu ouvrit les yeux, laissant l'inspecteur perplexe. Mais qui diable pouvait-il bien être? Il ne l'avait jamais croisé dans les rues, ce qui n'était pas impossible mais qui ajoutait une touche de mystère à la situation. Il aurait au moins quelque chose à raconter à madame Bolen en rentrant chez lui le soir, même si elle détestait entendre parler de violence ou de sang et même d'arrestation. Une petite pacifiste dans l'âme. Il s'apprêtait à demander à l'homme qui semblait perdu et regardait l'état dans lequel il était de bien vouloir dégager de la place public, mais ce que sa vision périphérique lui fit entrevoir l'en dissuada. Une femme, habillée comme une fille de joie, qui était jonchée non loin de lui. Alors que lui venait de se réveiller, elle, ne semblait pas être sur le point d'ouvrir les yeux et quitter les lieux comme si rien ne s'était passé. Il était bien évident qu'elle ne respirait plus et la conclusion la plus plausible était que l'homme aux mains tâchées de sang en était responsable ou témoin. Une main sur son pistolet qu'il sortit de ses bretelles, il allongea son bras et plia la paume de sa main libre en signe d'arrêt, comme un stop précédant un prochain élan de fuite.

- Je vous demanderais de bien vouloir vous lever, doucement et sans mouvements brusques monsieur.

Grande première, il était poli. Alors que c'était les mots, dépêches-toi et détraqué qui avait frôlés ses lèvres, il avait gardé son calme pour ne pas l'effaroucher. Autant dire que cette histoire n'allait pas se terminer comme il l'avait espérer, rapidement à cause d'un simple canular ou malentendu. On parlait maintenant d'une jeune femme assassiné et d'un jeune homme au regard amnésique et aux mains tâchés de sang.

ϟ ϟ ϟ ϟ ϟ ϟ ϟ ϟ ϟ ϟ ϟ ϟ ϟ ϟ ϟ ϟ ϟ ϟ ϟ ϟ ϟ ϟ

    Gif d'Ethan Hansen - double compte de Crystel Callahan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Mais... Je suis où là?(libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE CURSE DIARY ™ :: Autres endroits-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com